Vernissage et lecture
Pierre-André Milhit, La couleuvre qui se mordait la queue
le 20 mars 2018


C'est bientôt le printemps, la Suisse romande fête la poésie !

La Ferme-Asile aussi, avec le VERNISSAGE du 4ème ouvrage de Pierre-André Milhit, paru aux éditions d'autre part.

La poésie des pages est en miroir, de la tête aux pieds dans un exercice d’allers-retours qui redouble notre plaisir de lecteur. Les vers libres du poète géomètre répondent aux exigences des nombres premiers qui ne se réduisent qu’à eux-mêmes, nous laissant savourer les doubles sens et les paires de claques langagières. Ce livre palindrome est drôle, fantasque et riche de trouvailles dont Pierre-André Milhit est le comptable talentueux.

  • Lecture à 2 voix par Pierre-Andé Milhit et Corinne Eggs Milhit avec la participation musicale de Stéphane Métrailler au tuba.
  • Discussion et dédicaces en présence des éditions d'autre part, Pascal Rebetez et Jasmine Liardet. 

Pierre-André Milhit,  né à Saxon en 1954 vit à Montorge sur Sion. Sa poésie est une quête de sonorités, de rythmes et de confrontations d'images. Milhit est un adepte de la contrainte. Il s'impose des textes structurés qui lui permettent d'aborder le quotidien, dans sa nudité et sa démesure. Il a successivement publié aux éditions d’autre part L’inventaire des lunes (2010), La garde-barrière dit que l’amour arrive à l’heure (2013) et 1440 minutes (2015).



 

Horaires et dates
20h30
le 20 mars 2018

Tarifs
Entrée libre
Articles de presse / Sons / Vidéos
3 Mars 2018 | Le plaisir de la contrainte Le nouvelliste
Renseignements
+41(0)27 203 21 11
info@ferme-asile.ch
Partager :  

Veuillez remplir les champs