L'homme est-il vraiment un loup pour l'homme ?
Avec Jean-Marie Meilland et Chander Parkash
le 19 janvier 2006


Au début du XVII siècle, Hobbes résume sa conception de l’individu par cette formule : "L'homme est un loup pour l'homme". Ainsi, l’homme livrerait de perpétuels combats pour dominer son prochain. Cette conception connaît un grand succès dans une société qui met en avant une constante compétition dans tous les domaines. Mais qu’en est-il vraiment ? L’homme est-il motivé par le profit et la compétitivité ? Ces valeurs sont-elles universelles dans notre monde actuel, ou existe-t-il, ici ou ailleurs, un autre fonctionnement possible ?L'anthropologie dément pourtant que la concurrence sans frein soit un trait permanent des sociétés humaines: la plupart des sociétés traditionnelles pratiquent la solidarité et la coopération !
Jean-Marie Meilland nous aidera à analyser et à questionner le fonctionnement de notre société, Chander Parkash, nous parlera d’une autre manière de vivre l’entreprise et les relations humaines…et nous, nous serons là pour les questionner, apporter nos réflexions et nos expériences ! Tout cela autour d’un verre et de douceurs indiennes…en toute simplicité et convivialité!
Partager :  

Veuillez remplir les champs