La violence entre quatre murs
Avec: Christian Varone et Christian Anglada
le 30 août 2006

En collaboration avec Amnesty


Dès 19h30, sur le parking de la Ferme : des hommes s’engagent contre la violence avec le « Forçomètre » / découverte du mobile home interactif d’Amnesty.

A 20h30, café-philo avec Christian Varone, directeur des Etablissements pénitenciers valaisans et Christian Anglada, coordinateur du service Violence et Famille.
En Suisse, une femme sur cinq est concernée. En Occident, c’est la première cause de mortalité pour les femmes entre 19 et 44 ans… ! Il y a les coups, la terreur psychologique, la violence sexuelle. Alors, que pouvons-nous faire ? La Ferme-Asile s’associe à Amnesty le temps d’un café-philo pour questionner ce langage de la violence qui remplace les mots d’amour dans trop de couples. Comment, pourquoi, passe-t-on du je t’aime au je te haime ?
Partager :  

Veuillez remplir les champs