A capella
Octuor Contretemps
le 19 mars 2000

Les Marquis de Sax en seconde partie


Octuor Contretemps : Catherine Ducret, Anya Richard, Lilian Gafley, Angela Dupuis, Nicolas Savoy, Frédéric Castella, Stéphane Rossier, Carl-Alex Ridoré

Les Fribourgeois ont le chant dans le sang, je ne vous apprends rien. Cette mania, les Valaisans la partagent aussi et je suis sûre que vos parente comme les miens plaçaient religieusement sur leur pick-up le 33 tour de la chanson de Fribourg dirigée par l’abbé Kaelin tous les matins de la sainte journée. La face A commençait par « Tourne, tourne carrousel » et ces voix claires, fraîches, magnifiques me propulsaient dans un tourbillon de joie aiguisée par l’odeur exquise du sempiternel poulet à la moutarde qui entamait son ultime et lente enfournée de cocotte, bordé de virgules et de haricots verts, avant d’être présenté en sacrifice à toute la famille revenant du ski, toutes babines retroussées.

Aussi, lorsque, pour la première fois, je découvris “Contretemps”, ses voix fruitées d’une justesse vertigineuse, dorées et mordorées à souhait, nuancées et balancées à point, je sentis toute l’émotion gustative qui engendra la Recherche du Temps Perdu fondre sur moi, bien que j’eusse remplacé la madeleine par le haut de cuisse, mon morceau favori.

Contretemps nous servira un répertoire varié qui débutera dans la splendeur du Moyen Age pour se répandre d’Argentine en Irlande, d’Uruguay en Namibie et saluer Duke Ellington, John Lennon ou Cole Porter.

Quatre filles et autant de garçons qui explosent de la joie de chanter si bien, quatre garçons et autant de filles qui ne vous laisseront pas sur votre faim.


en seconde partie, les Marquis de Sax,
quatuor de saxophones : Elie Fumeaux, soprano Philippe Savoy, alto Alain Dobler, ténor Nicolas Logoz, baryton

Fondé en 1988 au Conservatoire de Lausanne, le quatuor Marquis de Saxe remporta en 1990 le prix du concours national de musique contemporaine de la fondation BAT, interprétant à cette occasion une pièce d’Alexis Chalier écrite à son attention toute particulière. Les nombreuses possibilités de couleurs, comparables à celles d’un quatuor à cordes, permettent aux marquis de se produire dans des styles musicaux très divers allant de Haydn à Piazzolla en passant par Borodin, Debussy et Ibert, sans oublier des pages de compositeurs contemporains comme Dubois, Glazunov, Gotkovsky, Rivier et Singelée. De plus, si vous le leur demandez gentiment, les marquis vous interprèteront quelques ragtimes ou autres pièces plus swinguées !

Au programme à Sion: oeuvres de Piazkolla, Carter, Romero, Macy et Widoeft.

Horaires et dates
17.00
le 19 mars 2000

Tarifs
Entrée libre, collecte à la sortie
Renseignements
+41(0)27 203 21 11
info@ferme-asile.ch
Partager :  

Veuillez remplir les champs