Bokany-Sauzay 4tet
Jazz
le 17 mars 2000


  • Ferenc Bokany, contrebasse
  • David Sauzay, sax
  • Mann Roch, batterie
  • Philippe Roche, guitare
Ferenc Bokany... ce nom vous dit quelque chose. Peut-être l’avez-vous déchiffré sur la liste des professeurs du conservatoire Tibor Varga. Et comme des Ferenc Bokany, il n’y en a pas deux en Valais ou même dans la Suisse entière, nous parlons bien du même personnage qui jazze sa contrebasse autant qu’il en classique.

C’est bien à Budapest qu‘il naquit, et au prestigieux conservatoire Bartok Béla (hé oui, nos amis hongrois ont des coutumes inversées) qu’il apprit l’art difficile mais combien passionnant de charmer une contrebasse.

Il n’a que seize ans, notre homme, lorsqu’il enregistre son premier disque mais la musique qu’il y joue, c’est déjà du jazz. Il part ensuite pour Stockholm. A cette époque, les longues soirées d’hiver de la capitale scandinave le virent tutoyer les plus grands : Dexter Gordon, Barney Kessel, Bill Evans et Steve Kuhn. Deux années durant, il contrabassa dans le trio d’Al Toothie Heath et Tete Montelici avec qui il accompagna les étoiles américaines qui illuminèrent l’Europe entière, l’espace d’une tournée. Non content d’être l’ami de Red Mitchell, Ferenc Bokany n’en oublie pas peur autant ses classiques amours qu’il entretint au sein notamment de l’orchestre symphonique de Lyon. Tout se passe comme si cet homme ne pouvait faire de musique classique sans s’adonner au jazz et inversement. C’est à Lyon que le destin mit sur son chemin d’abord Christian Escoudé, puis David Sauzay issu comme lui des classes du conservatoire, et enfin les frères Roche. Le Bokany-Sauzay quartet était né.

Ces quatre musiciens qui n’en font plus qu’un, qui phrasent, cisèlent, triturent et réinventent la musique, voilà le mystère de ce quartet...

Entrez-y!

Horaires et dates
21.30
le 17 mars 2000

Renseignements
+41(0)27 203 21 11
info@ferme-asile.ch
Partager :  

Veuillez remplir les champs