Concert en faveur de la fondation Repris de justesse
le 9 décembre 2001


L’hiver passé, ils étaient douze musiciens amateurs à accompagner bénévolement au Cambodge René Hoffmann l’initiateur de ce projet un peu fou jouer et chanter pour des détenus. Cet hiver, les Repris de Justesse projettent de repartir, avec dans leurs bagages, hormis des médicaments, des instruments de musique qui apporteront un peu de rêve et de réconfort à ces hommes, femmes et enfants dont la moitié seraient enfermés à tort, selon la Ligue cambodgienne des droits de l’Homme. Le département fédéral des affaires étrangères soutient ce projet et en assure un tiers du financement. Cette soirée concert de Repris de Justesse sera donc non seulement l’occasion de redécouvrir Jonasz, Souchon, Berger ou du rythm’n’blues, elle visera aussi à remplir le bas de laine de ces idéalistes pragmatiques.
Horaires et dates
21.30
le 9 décembre 2001

Renseignements
+41(0)27 203 21 11
info@ferme-asile.ch
Partager :  

Veuillez remplir les champs