Concerto pour 2 pianos
Katia et Marielle Labèque
le 18 août 2015


  • Katia et Marielle Labèque (piano)
  • Kremerata Baltica (orchestre de chambre)
  • Daniil Bulayev (violon, 11 ans)

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791), Ouverture de l’Enlèvement au sérail
Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791), Concerto pour deux pianos N°10 KV365 en Mi bémol majeur.
– Mieczysław Weinberg (1919-1996), Symphonie N° 1.
– Peter Ilyich Tchaikovsky (1840-1893), Souvenirs de Florence
– Georgs Pelecis (*1947), Flowering Jasmine pour Violon et Orchestre.
– Antonio Vivaldi (1678-1741), Les quatre saisons

Les sœurs Katia et Marielle Labèque vous interprètent ce soir une musique elle aussi fraternelle: c’est en effet pour sa sœur Anna Maria, dite Nannerl, avec laquelle il se produisait régulièrement en duo, que Wolfgang Amadeus Mozart écrivit son Concerto pour deux pianos et orchestre en mi bémol majeur. Une œuvre qui s’impose comme un exemple de dialogue égalitaire entre les deux solistes, l’un ne venant jamais placer l’autre dans l’ombre.

Aux côtés des éternelles Quatre saisons d’Antonio Vivaldi et de l’enchanteur Sextuor en ré mineur surnommé «Souvenir de Florence» de par le lieu où Piotr Ilyich Tchaïkovski l’esquissa, ce concert vous révèle un des trésors cachés de la musique du 20e siècle avec la Symphonie n° 1/3 du Polonais Mieczyslaw Weinberg. Pianiste promis à une brillante carrière, sa judéité l’obligea à fuir jusqu’en Ouzbékistan pour échapper au nazisme. Compositeur prolifique, son style intègre des éléments populaires et un riche talent mélodique dans une architecture classique. Il entretint une longue amitié avec Dmitri Chostakovitch qui voyait en lui l’un des meilleurs musiciens de son temps.

 

INFOS ET RESERVATIONS

Horaires et dates
20.00
le 18 août 2015

Renseignements
+41 27 323 43 17
info@sion-festival.ch
Partager :  

Veuillez remplir les champs