Four Roses
Jazz
le 26 février 2000


  • Fiorence Chitacumbi voix et textes,
  • Florence Melnote piano et composition,
  • Béatrice Graf batterie et composition,
  • Karoline Höfler contrebasse
Comment monter un vrai groupe féminin qui a quelque chose de juste (pas juste quelque chose) à dire dans ce biznesse du jazz et de la variété où les femmes sont géné ralement des voix (au destin de préférence tragique) ou des cerises (aux mensurations de préférence idéales) sur le gâteau?

C’est simple et compliqué à la fois, comme la recette du puits d’amour de Peau d’âne ou celle des quatre premiers jours de la création.

Vous prenez une batteure musico phage rebelle qui chante dans un bouquet surprenant de musiques, met en place l’espace et respire l’énergie. Rose une.

Vous insistez avec une chanteuse aux sangs mêlés qui ouvre les voix de l’Afrique sans détours américains et ne caresse pas le jazz dans le sens du poil mais plutôt dans celui du rythme de l’âme. Rose deux.

Vous avez découvert, en plus, une pianiste qui détient la clé de champs insoupçonnés et apprivoise un lyrisme sachant surprendre tout en coulant de source. Rose trois.

Certes, vous peinâtes avec les contrebassistes qui passèrent leur chemin, mais comme les bons musiciens travelos sont rares sur le marché, jamais vous ne désespérâtes et une quatrième rose enrubannée de gelée grand-nordine vous trouvâtes.
Et qu’allez-vous faire de tout ce bonheur ? vous demandera Michel Legrand. Le montrer, mais surtout pas le taire!

Four roses, c’est ce bouquet né à Montreux en 1992 qui a depuis donné son parfum à l’occasion de plus de 200 concerts tant, en Europe, en Afrique qu’aux Etats Unis et que la Ferme-Asile aura l’honneur d’accueillir en sa salle d’attente. Pétales exigés...

Horaires et dates
21.30
le 26 février 2000

Renseignements
+41(0)27 203 21 11
info@ferme-asile.ch
Partager :  

Veuillez remplir les champs