///EXPOSITION Le ninfee del fiume
Muzì
du 7 septembre 2021 au 11 septembre 2021

Lieu: Espace Atelier

 

Muzì termine une résidence de 10 mois dans l’atelier Tremplin de la Ferme-Asile. À cette occasion, elle présente le résultat de son travail et de ses recherches artistiques.

 

Le monde naturel, influencé ou non par l’humain, fascine Muzì. Sa pratique questionne les relations qui se créent entre l’homme et les mondes végétal, animal ou minéral en s’appropriant des fragments de nature qu’elle décompose, décontextualise et isole de leur environnement pour donner vie à d’autres formes de relations possibles. Muzì observe et écoute la nature. Elle l’étudie à travers son objectif photographique Macro, la retranscrit sur divers supports comme le papier ou lui donne forme par le biais de la céramique. Faisant dialoguer les matériaux et les œuvres entre elles, l’artiste modifie le regard traditionnel que nous posons sur nos environnements proches.

 

L’exposition Le ninfee del fiume transporte le visiteur dans une interprétation spontanée du monde des crapauds. Trapus, gluants, recouverts de pustules et souvent considérés comme peu engageants, ces amphibiens entament à la fin de l’hiver le bal de leur reproduction, se regroupant entre rivières et étangs en des structures formées de plusieurs dizaines d’individus et où les mâles se battent pour féconder la femelle. Après l’accouplement et la ponte des œufs, les crapauds retournent se dissimuler dans les bois, alors que les œufs éclosent et que les têtards se développent, pour bientôt délaisser à leur tour rivières et étangs, qui retrouvent alors leur calme. L’exposition Le ninfee del fiume invite à découvrir ce phénomène de reproduction à travers une installation immersive composée de céramiques et de vidéo, où l’eau, reliant les œuvres et les étapes de développement des crapauds, est omniprésente.

 

  

Originaire du Tessin, Muzì (nom d’artiste de Matilde Soldati, née en 1995) a obtenu son Bachelor en arts visuels à l’EDHEA en 2020 et occupe l’Atelier Tremplin de la Ferme-Asile du 1er décembre 2020 au 31 septembre 2021. Lauréate de la résidence d’artiste du PALP Festival et du Musée de Bagnes, elle a également reçu en 2020 le Prix de la Fondation Bea pour Jeunes Artistes. En septembre 2021, elle commencera un Master en arts visuels à la Haute école des arts de Berne (HKB).

 

 

 Du 7 au 11 septembre 2021 dans l’espace atelier (côté cour)

Finissage le 11 septembre à 15:00 

 

La résidence Tremplin de la Ferme-Asile est soutenue par la Fondation BEA pour Jeunes Artistes. 

Horaires et dates
14:00-18:00
Finissage le 11 septembre à 15:00
du 7 septembre 2021 au 11 septembre 2021

Renseignements
+41(0)27 203 21 11
info@ferme-asile.ch
Partager :  

Veuillez remplir les champs