L’Urgence des Fleurs
Emmanuelle Antille
du 14 septembre 2013 au 10 novembre 2013

vernissage le vendredi 13 septembre à 18h


FERME LE 1ER NOVEMBRE

Emmanuelle Antille a représenté la Suisse à la 50ème Biennale de Venise en 2003. Invitée par la Ferme-Asile, elle présente une installation in situ de photographies et de vidéos inédites qui traite de la filiation, de la mémoire et des rituels domestiques. Comme point de départ, l’artiste s’est penchée sur les étranges et émouvantes collections (nappes, couvertures, mantilles, cailloux, liste des films, journal intime, cahiers de dessins de fleurs) réalisées par sa grand-mère. Dans ses vidéos, Emmanuelle Antille joue et rejoue, seule ou avec sa mère, des moments intimes mettant en scène certains des objets collectionnés par son aïeule. Construite telle un labyrinthe dans l’immense espace de la Ferme-Asile, cette exposition réunit vingt vidéos projetées sur des moniteurs et des écrans.
 

Le parcours d’Emmanuelle Antille

Emmanuelle Antille est née en 1972 à Lausanne. Elle a étudié à l’Ecole Supérieure d'Art Visuel (HEAD) de Genève et à la Rijksakademie van beeldende kunsten à Amsterdam.

Depuis 1995, elle développe sa pratique artistique dans le champ des médias électroniques, travaillant principalement avec la vidéo et l’installation, mais également avec le son, la photographie et l’imprimé. A la frontière de la fiction et du documentaire, les thèmes récurrents de son travail abordent les relations humaines : les rituels et les codes, les relations intimes et les rapports de force au sein de diverses communautés (famille, famille recomposée, groupe d’adolescents…).

Son travail a été présenté, entre autres, au Kunstverein à Frankfurt, à la Tate Modern à Londres, au Renaissance Society à Chicago, à la National Gallery of Iceland à Reykjavik, au CCA à Glasgow, à la Site Gallery à Sheffield, au Toyko Wonder Site à Tokyo, au De Appel à Amsterdam, au Migros Museum à Zürich, à Art Unlimited à Bâle, au Musée du Jeu de Paume et au Grand Palais à Paris, au Centre Pasquart à Bienne et au Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris.

En 2012, elle a réalisé son premier long-métrage pour le cinéma, AVANTI. Ce film a été présenté en compétition du festival de Zurich, à celui de Namur où il a remporté le prix Découverte, et à celui de Sao Paolo au Brésil.

L’exposition a été réalisée avec le soutien technique de Videocompany, Zofingen.


Médiation culturelle 

Horaires et dates
Mercredi : 12h - 18h
Jeudi - samedi : 12h - 20h
Dimanche : 12h - 15h
21h les soirs de concert
du 14 septembre 2013 au 10 novembre 2013

Tarifs
5.- CHF
gratuits: Enfants, étudiants, apprentis, chômeurs.
gratuité pour les membres-amis (cotisation 2013-14)
entrée libre: de 12h à 13h30 du mercredi au dimanche.
Articles de presse / Sons / Vidéos
2 Novembre 2013 | A Sion, Emmanuelle Antille raconte sa grand-mère - Le Courrier
17 Octobre 2013 | Arts visuels: Avanti, Antille ! - RTS La première - Vertigo
16 Octobre 2013 | La mémoire à fleur de peau - Le Nouvelliste
Renseignements
+41(0)27 203 21 11
info@ferme-asile.ch
Partager :  

Veuillez remplir les champs