La Grande Faucheuse
Exposition photographique - Unkraut-Sarah Kreuter
du 13 juin 2013 au 25 août 2013

Vernissage le 13 juin à 18h
Performance samedi 13 juillet à 19h


La plante, la fleur, l’arbre sont des végétaux que certains artistes apprécient hautement et qu’ils utilisent comme matériau dans leurs œuvres. Le terme Unkraut que Sarah Kreuter lie à son nom signifie, en allemand, la mauvaise herbe. Tous les végétaux sont dignes d’intérêt pour l’artiste qui avait exposé, entre autres plantes, des héracleum, grandes herbes parfois toxiques.

Aujourd’hui, elle se concentre sur une installation de salades plantées dans un espace réservé dans le pré de la Ferme-Asile. Après délimitation du territoire avec des banderoles de chantier, elle a retourné la terre pour former trois longs sillons. Chez elle, elle a fait les semis et au début du mois de mai elle a planté soixante-neuf petites salades pommées. Autour de la mi-juillet, elle réalisera une performance, La grande Faucheuse, qui consistera en la fauche des têtes des salades. Pour l’heure elle expose une série de photographies illustrant le processus de la plantation des salades.

Ces photographies sont des sortes de monochromes verts, un hymne à la couleur végétale. Hormis le vert, des rayures rouges, le blanc de la neige des montagnes ou des arbres en fleurs ponctuent la palette. Cadrages serrés, plans rapprochés ou plans plus larges, rythment cette série de variations chronologiques. Sobres et directes, radicales, les photographies de Sarah Kreuter se situent à la fois dans le documentaire et dans l’art minimal.

Accompagnant cette série, l’exposition présente encore deux œuvres : un autoportrait de l’artiste avec, en guise de visage, une salade pommée qui a poussé dans son jardin de Vernamiège et une dessin d’Urs Lehmann (Biopop), complice artistique, qui propose le cerveau d’un brocoli ! Fidèles à leurs recherches, les deux artistes Unkraut.Biopop s’emparent de la nature avec sérieux et humour.
 

Sarah Kreuter est née en 1977 à Meiringen. Elle a suivi une formation préparatoire à Berne puis la Grafikfachklasse de la Zürcher Hochschule der Kunst (1997 à 2001). Elle a obtenu le Prix de la Photographie du Canton de Berne en 2002. En 2010, à la suite d’une résidence, elle a réalisé avec Urs Lehmann Compost de vie dans la grange de la Ferme-Asile. Elle habite Vernamiège.

Urs Lehmann est né en 1966 à Zurich. Il a suivi le cours préparatoire de la Zürcher Hochschle der Kunst, avant de se former comme graphiste (1985 à 1988). Puis, de 1989 à 1991, il a fréquenté la Hochschule de Lucerne (dept. Design & Kunst). Il habite Vernamiège.

Les deux artistes travaillent dans un atelier permanent de la Ferme-Asile.

Horaires et dates
Ma-Sa : 10h30 » 24h00
Di : 10h30 » 15h00
du 13 juin 2013 au 25 août 2013

Articles de presse / Sons / Vidéos
15 Juillet 2013 | Salades victimes de l'art - Le Matin
Renseignements
+41(0)27 203 21 11
info@ferme-asile.ch
Partager :  

Veuillez remplir les champs