Nicolas Dhervillers
dans le cadre du Prix Wakker
du 20 septembre 2013 au 27 octobre 2013

Lieu: Hors les murs : dans la ville de Sion

COMMENT LA PÉRIPHÉRIE S’INVITE-T-ELLE DANS LE CENTRE?

Cette question est au coeur de l’exposition des photographies de Nicolas Dhervillers, présentées dans l’espace public de la ville de Sion pour la remise du Prix Wakker 2013. Les photographies imprimées sur bâches sont visibles du 20 septembre au 27 octobre. 
 

En relation avec la remise du Prix Wakker, la Ferme-Asile, Centre artistique et culturel, organise une exposition hors les murs des photographies grands formats de Nicolas Dhervillers. Lors d’une résidence à Sion en 2011, l’artiste français a réalisé une série de photographies superposant des sites d’aujourd’hui et des images d’archives. Il a greffé sur les paysages reconnaissables et actuels des personnages de la première moitié du XXe siècle. Un contraste se produit entre passé et présent, doublé d’une opposition : les lieux sont choisis dans le suburbain marqué par l’agriculture intensive ou l’industrie alors que les photographies sont exposées, imprimées sur des bâches, dans le centre historique de Sion. L’ailleurs vient hanter l’ici.
Partager :  

Veuillez remplir les champs