La Ferme-Asile accueille l’artiste suisse Sylvain Croci-Torti pour la conception et la réalisation d’une exposition installative dans l’espace de la Grange. L’approche de sa peinture, intimement liée à la musique, au rythme, au geste et à la répétition, s’inscrit dans une tradition picturale d’abstraction géométrique qui remonte aux premières décennies du 20e siècle. Sylvain Croci-Torti choisit sa forme la plus radicale, le monochrome, qu’il confronte à un espace ou à une architecture donnée, ramenant le tableau à sa consistance matérielle, tel un objet sculptural composé de bois, de toile et de pigments.

Avec AND I HOLD MY BREATH AND, Croci-Torti renouvelle les paramètres éternels de la peinture, questionne la relation du bidimensionnel au tridimensionnel, confronte physiquement ses pièces à l’espace monumental et négocie avec les règles tacites d’accrochage de musée. Jouant des similitudes et des dissemblances entre espace d’art et lieu de culte, il s’approprie les codes de l’architecture sacrée dans ses formes et ses proportions. Il revisite ainsi l’espace, l’envisageant comme un nouveau lieu de recueillement à la fois calme et sous tension, conservateur et progressiste, tout en célébrant la forme, la couleur, le son et le mouvement.

Pour cette exposition Sylvain Croci-Torti travaille en collaboration avec la danseuse et chorégraphe Faustine Moret et avec le compositeur et musicien Timothée Giddey.

 

Vernissage le 17 février à 18h.

 

Cette exposition bénéficie du soutien de:
Ernst Göhner Stiftung, Dr Georg und Josi Guggenheim Stiftung, Commune de Bex

 

 

La Ferme-Asile accueille l’artiste suisse Sylvain Croci-Torti pour la conception et la réalisation d’une exposition installative dans l’espace de la Grange. L’approche de sa peinture, intimement liée à la musique, au rythme, au geste et à la répétition, s’inscrit dans une tradition picturale d’abstraction géométrique qui remonte aux premières décennies du 20e siècle. Sylvain Croci-Torti choisit sa forme la plus radicale, le monochrome, qu’il confronte à un espace ou à une architecture donnée, ramenant le tableau à sa consistance matérielle, tel un objet sculptural composé de bois, de toile et de pigments.

Avec AND I HOLD MY BREATH AND, Croci-Torti renouvelle les paramètres éternels de la peinture, questionne la relation du bidimensionnel au tridimensionnel, confronte physiquement ses pièces à l’espace monumental et négocie avec les règles tacites d’accrochage de musée. Jouant des similitudes et des dissemblances entre espace d’art et lieu de culte, il s’approprie les codes de l’architecture sacrée dans ses formes et ses proportions. Il revisite ainsi l’espace, l’envisageant comme un nouveau lieu de recueillement à la fois calme et sous tension, conservateur et progressiste, tout en célébrant la forme, la couleur, le son et le mouvement.

Pour cette exposition Sylvain Croci-Torti travaille en collaboration avec la danseuse et chorégraphe Faustine Moret et avec le compositeur et musicien Timothée Giddey.

 

Vernissage le 17 février à 18h.

 

Cette exposition bénéficie du soutien de:
Ernst Göhner Stiftung, Dr Georg und Josi Guggenheim Stiftung, Commune de Bex

 

 

Sylvain Croci-Torti

Né en 1984 à Monthey, Sylvain Croci-Torti vit et travaille entre Lausanne et Martigny. Il obtient un Master de l’ECAL en 2013 et bénéficie depuis lors de nombreuses expositions personnelles en Suisse et dans le reste de l’Europe. En 2016, il est distingué aux Swiss Art Awards. En 2020, il est bénéficiaire d’une Bourse ArtPro pour artiste confirmé du canton du Valais. Ses œuvres sont présentes dans de nombreuses collections suisses privées et institutionnelles. Il est représenté par annex14 à Zürich.

dates et horaires

mer-dim : 12:00 à 18:00
lu-ma : fermé

tarifs

  • Normal

    8.–

  • AVS, AI, chômage

    5.–

  • Etudiant·e/apprenti·e

    5.–

  • Membres

    5.–

gratuit pour

AG culturel/Pass Bienvenue/Abobo

Enfants jusqu'à 16 ans

Détenteur·trice de la carte : Visarte, ASHHA-VKKS, AICA, AMS, ICOM, AIAP

Étudiant·es en art et histoire de l’art (sur présentation de leur carte)

Journalistes (sur présentation de leur carte presse)

Accompagnant·es de personnes en situation d’handicap