Dominique Fils-Aimé vient présenter son album « Three Little Words », qui explore les racines de la culture musicale Afro-Américaine. Cet opus présente l’adaptation que Dominique Fils-Aimé fait de la musique soul dans sa forme la plus pure : une musique qui surgit des entrailles de son âme et qui vient enrichir celle de ses auditeurs. C’est à la fois une reconnaissance et une appréciation des genres musicaux qui habitent la chanteuse.

Œuvre certainement la plus ambitieuse et la plus éclectique de l’auteure-compositrice à ce jour, la voix enveloppante et feutrée de Dominique Fils-Aimé nourrit des harmonies chaleureuses de style doo-wop des années 1950 dans ‘While We Wait’ ou se mêle aux crescendos de cuivres dans la piste plus traditionnellement soul de ‘Mind Made Up’.

Tout au long de l’album, le chant envoûtant de Dominique Fils-Aimé est appuyé par un groove saisissant qui se juxtapose à des percussions africaines ainsi qu’aux sections de cordes, de cuivres et de synthétiseurs qui prédominent dans la pièce ‘Love Take Over’ avec ses polyrythmies de tambours et ses lignes de basses superposées.

Dominique Fils Aimé : voix
Salin Cheewapansri : batterie
Étienne Miousse : guitare
David Osei-Afrifa : claviers
Danny Trudeau : basse

Dominique Fils-Aimé vient présenter son album « Three Little Words », qui explore les racines de la culture musicale Afro-Américaine. Cet opus présente l’adaptation que Dominique Fils-Aimé fait de la musique soul dans sa forme la plus pure : une musique qui surgit des entrailles de son âme et qui vient enrichir celle de ses auditeurs. C’est à la fois une reconnaissance et une appréciation des genres musicaux qui habitent la chanteuse.

Œuvre certainement la plus ambitieuse et la plus éclectique de l’auteure-compositrice à ce jour, la voix enveloppante et feutrée de Dominique Fils-Aimé nourrit des harmonies chaleureuses de style doo-wop des années 1950 dans ‘While We Wait’ ou se mêle aux crescendos de cuivres dans la piste plus traditionnellement soul de ‘Mind Made Up’.

Tout au long de l’album, le chant envoûtant de Dominique Fils-Aimé est appuyé par un groove saisissant qui se juxtapose à des percussions africaines ainsi qu’aux sections de cordes, de cuivres et de synthétiseurs qui prédominent dans la pièce ‘Love Take Over’ avec ses polyrythmies de tambours et ses lignes de basses superposées.

Dominique Fils Aimé : voix
Salin Cheewapansri : batterie
Étienne Miousse : guitare
David Osei-Afrifa : claviers
Danny Trudeau : basse

dates et horaires

Samedi 1er avril 2023, 21h

tarifs

  • Normal

    25.–

  • Membre

    20.–

  • Etudiant·e/apprenti·e/AI/AVS/Chômage

    15.–

gratuit pour

GRATUIT POUR
AG culturel
Pass Bienvenue
ABOBO
Enfants jusqu'à 16 ans