L’œuvre de Sasha Huber (1975 Uster, ZH) traite principalement des politiques de la mémoire et de l’appartenance, et notamment des traumas historiques liés au colonialisme. Sensible aux fils subtils qui relient le passé au présent, l’artiste utilise des documents d’archives dans le cadre d’une pratique multidisciplinaire qui inclut la performance, la vidéo et la photographie ainsi que des interventions basées sur des collaborations. Ses projets abordent les espaces naturels en tant que territoires contestés, mettant en évidence la manière dont l’Histoire s’imprime dans le paysage, notamment par le biais d’actes de mémoire et pratiques de commémoration, comme l’attribution de noms spécifiques à des villes, des institutions, des bâtiments mais aussi à des lieux sur terre et dans notre système solaire, tels que des montagnes, des lacs, des glaciers, des forêts ou des cratères.

L’exposition YOU NAME IT est la première exposition personnelle de Sasha Huber en Suisse Romande. Elle présente plus d’une décennie de travaux issus de sa participation à la campagne d’activisme culturel et politique « Démonter Louis Agassiz », fondée par l’historien et activiste politique Hans Fässler, qui vise à déconstruire l’héritage raciste de Louis Agassiz (1807-1873), glaciologue et naturaliste reconnu d’origine suisse, mais aussi éminent partisan de la ségrégation raciale et de la suprématie de la race blanche. Près de huitante lieux dans le monde et une demi-douzaine d’espèces animales portent son nom. En remettant en question la terminologie utilisée pour désigner des espaces géographiques ou des espèces animales, l’artiste interroge non seulement qui et ce que nous commémorons, mais également, et surtout, comment nous le faisons. À travers des vidéos, des photographies et des archives, cette exposition personnelle majeure répond à l’engagement continu de l’artiste dans sa tentative de réparation de l’Histoire et de reconnaissance des souffrances des victimes de l’esclavage et du racisme.

 

YOU NAME IT est initiée, organisée et diffusée par The Power Plant Contemporary Art Gallery, Toronto, en collaboration avec Kunstinstituut Melly, Rotterdam; Autograph ABP, Londres; Turku Museum, Finlande et la Ferme-Asile, Sion.

Projet curaté par Noor Alé, curatrice associée, The Power Plant Contemporary Art Gallery, Toronto

 

Parallèlement à l’exposition à la Ferme-Asile, découvrez la vidéo Rentyhorn (2008) au Musée d’art du Valais, Sion.

 

L’œuvre de Sasha Huber (1975 Uster, ZH) traite principalement des politiques de la mémoire et de l’appartenance, et notamment des traumas historiques liés au colonialisme. Sensible aux fils subtils qui relient le passé au présent, l’artiste utilise des documents d’archives dans le cadre d’une pratique multidisciplinaire qui inclut la performance, la vidéo et la photographie ainsi que des interventions basées sur des collaborations. Ses projets abordent les espaces naturels en tant que territoires contestés, mettant en évidence la manière dont l’Histoire s’imprime dans le paysage, notamment par le biais d’actes de mémoire et pratiques de commémoration, comme l’attribution de noms spécifiques à des villes, des institutions, des bâtiments mais aussi à des lieux sur terre et dans notre système solaire, tels que des montagnes, des lacs, des glaciers, des forêts ou des cratères.

L’exposition YOU NAME IT est la première exposition personnelle de Sasha Huber en Suisse Romande. Elle présente plus d’une décennie de travaux issus de sa participation à la campagne d’activisme culturel et politique « Démonter Louis Agassiz », fondée par l’historien et activiste politique Hans Fässler, qui vise à déconstruire l’héritage raciste de Louis Agassiz (1807-1873), glaciologue et naturaliste reconnu d’origine suisse, mais aussi éminent partisan de la ségrégation raciale et de la suprématie de la race blanche. Près de huitante lieux dans le monde et une demi-douzaine d’espèces animales portent son nom. En remettant en question la terminologie utilisée pour désigner des espaces géographiques ou des espèces animales, l’artiste interroge non seulement qui et ce que nous commémorons, mais également, et surtout, comment nous le faisons. À travers des vidéos, des photographies et des archives, cette exposition personnelle majeure répond à l’engagement continu de l’artiste dans sa tentative de réparation de l’Histoire et de reconnaissance des souffrances des victimes de l’esclavage et du racisme.

 

YOU NAME IT est initiée, organisée et diffusée par The Power Plant Contemporary Art Gallery, Toronto, en collaboration avec Kunstinstituut Melly, Rotterdam; Autograph ABP, Londres; Turku Museum, Finlande et la Ferme-Asile, Sion.

Projet curaté par Noor Alé, curatrice associée, The Power Plant Contemporary Art Gallery, Toronto

 

Parallèlement à l’exposition à la Ferme-Asile, découvrez la vidéo Rentyhorn (2008) au Musée d’art du Valais, Sion.

 

SASHA HUBER

Sasha Huber (née en 1975 à Uster, ZH) est une artiste visuelle multidisciplinaire d’origine suisse-haïtienne basée à Helsinki en Finlande. Elle a participé à de nombreuses expositions internationales, notamment à la 56e Biennale de Venise (2015), à la 19e Biennale de Sydney (2014), et à la 29e Biennale de São Paulo (2010). Huber a édité le livre Rentyhorn (2010), et a co-édité (avec Maria P.T. Machado) (T)races of Louis Agassiz: Photography, Body and Science, Yesterday and Today (2010). Elle est titulaire d’une maîtrise de l’université d’art et de design d’Helsinki. Le projet d’envergure « Démonter Louis Agassiz » (« Demounting Louis Agassiz ») a été développé dans le cadre d’un doctorat basé sur sa pratique, qu’elle effectue actuellement au département des arts et des médias de l’Université des Arts de Zurich (ZHdK) et de l’Université des Arts de Linz. En 2018, Sasha Huber a reçu le State Art Award dans le domaine des arts visuels décerné par le Centre de promotion des arts de Finlande. Elle collabore régulièrement avec l’artiste finlandais Petri Saarikko, avec qui elle a initié les espaces d’art indépendants Kallio Kunsthalle Helsinki (2011) en Finlande, et Kallio Kunsthalle Wellington (2016) en Nouvelle-Zélande.

dates et horaires

Dimanche 28 avril – dimanche 14 juillet 2024

Vernissage le samedi 27 avril 2024

 

Mer-dim : 12:00 à 18:00
Lu-ma : fermé

tarifs

  • Normal

    8.–

  • AVS, AI, chômage

    5.–

  • AVS, AI, chômage

    5.–

  • Membres

    5.–

gratuit pour

AG culturel/Pass Bienvenue/Abobo

Enfants jusqu'à 16 ans

Détenteur·trice de la carte : Visarte, ASHHA-VKKS, AICA, AMS, ICOM, AIAP, CarteCulture

Étudiant·es en art et histoire de l’art (sur présentation de leur carte)

EN RELATION

EN PARTENARIAT AVEC